fbpx

Sucre, plaisir ou addiction

Notre carburant

Le sucre est indispensable à notre organisme, à notre cerveau et nos muscles en particulier. Le sucre est notre source d’énergie, mais attention, quand je parle de sucre je ne parle pas du sucre blanc de nos placards ! Le sucre prend des formes très variées et son assimilation varie énormément en fonction de sa forme.

Distinguer le bon du mauvais sucre

Il faut donc distinguer :

– Les sucres simples d’assimilation rapide : glucose, saccharose, fructose, lactose, présents en grande quantité dans les fruits par exemple.
– Les sucres complexes d’assimilation beaucoup plus lente : dans les amidons de céréales, de tubercules.
– Enfin les fibres, constituées de polysaccharides, des sucres complexes qui ne sont pas assimilés par l’organisme mais permettent un bon fonctionnement de notre transit et de nourrir notre microbiote.
Dans l’idéal on s’arrête à ces sucres. On jette le sucre blanc raffiné de nos placards. Celui-ci est dénué d’intérêt nutritionnel. Tous les minéraux et vitamines que l’on retrouve dans le sucre complet ont été détruits pour donner cette couleur blanche beaucoup plus vendeuse que celle du sucre originel qui est marron.
(A ne pas confondre avec le sucre roux, qui est du sucre blanc teinté…).

L’addiction du siècle

Pendant des années nous avons fait la guerre aux matières grasses. Les industriels ont donc supprimé de leur produits le gras… Sauf qu’un aliment sans son gras originel perd aussi son goût. Pour remédier à ce manque de saveur, les industriel on ajouté du sucre. Et voilà comment votre paquet 0% de MT, se transforme en +20% de sucre.

Aujourd’hui, les Etats-Unis sont confrontés à de nombreuses maladies qui sont la conséquence directe de ces transformations. Les cirrhoses sans prise d’alcool explosent… Elles portent aussi le nom de « maladie du soda ». La cirrhose se déclenche à cause de l’excès de sucre ! Et les ados sont majoritairement touchés… Une cirrhose à 14 ans c’est quand même grave ! Il en va de même avec les diabètes qui se déclenchent de plus en plus tôt, encore une fois les ados sont touchés.

Vous me direz que les Etats-Unis ne sont pas connus pou leur gastronomie fine, mais sachez que la Nash et le diabète chez l’ado et même l’enfant s’installent progressivement en France. Protégez-vous, protégez vos proches et sortez de vos placards sodas, biscuits, 0% de MG, plats cuisinés, céréales raffinés.

Réapprenons à cuisiner et à respecter notre corps. Il faut le chouchouter, c’est lui qui nous porte toute notre vie.

#rapadura #sucre#sugar#healthyfood#nosugar